Refroidissement adiabatique à deux étages

Refroidir jusqu’à 7°C en plus, moyennant 60 % d’humidité en moins

Il existe différentes façons d’appliquer le processus de refroidissement adiabatique :

 

  • Refroidissement adiabatique direct
  • Refroidissement adiabatique indirect
  • Refroidissement adiabatique indirect/direct, également appelé refroidissement adiabatique à deux étages

Vous trouverez ci-dessous une description de ces trois méthodes et découvrirez les avantages du refroidissement adiabatique à deux étages breveté d’Oxycom.


Refroidissement adiabatique direct

Le refroidissement adiabatique direct, également connu comme refroidissement par évaporation directe ou refroidissement par bulbe humide, est appelé direct car il y a un contact direct entre l’eau et le flux d’air. Au cours du processus de refroidissement adiabatique direct, l’eau est évaporée directement dans le flux d’air à refroidir. Ce type de refroidissement par évaporation est la forme la plus utilisée dans le monde.

Oxycom utilise le refroidissement adiabatique direct dans le système PreCooll, qui aspire l’air extérieur à travers le média Oxyvap® humidifié afin de refroidir l’air entrant et de renforcer l’efficacité des systèmes de refroidissement traditionnels. Les médias Oxyvap® contiennent la technologie brevetée hydrochillivin d’aluminium qui permet d’atteindre une efficacité extrême de 90 à 92 %, tout en obtenant la plus faible chute de pression possible d’environ 40 Pa à 2 mètres par seconde.

Refroidissement adiabatique direct

Plus d’informations concernant PreCooll

Refroidissement adiabatique indirect

Au cours du processus de refroidissement adiabatique indirect, l’eau est évaporée dans un flux d’air qui est séparé du flux d’air extérieur entrant. L’air humide dans le flux d’air d’évaporation refroidit la surface du conduit par lequel l’air extérieur est insufflé, ce qui refroidit à son tour le flux d’air extérieur.


Refroidissement adiabatique à deux étages

Le refroidissement adiabatique à deux étages - également appelé refroidissement par évaporation direct/indirect - utilise les deux techniques décrites ci-dessus pour refroidir l’air. La première « étape de refroidissement » adiabatique indirect utilise de l’eau de reconduction froide dans un échangeur de chaleur pour pré-refroidir l’air ambiant. Comme aucune humidité n’est ajoutée, lorsqu’il quitte l’échangeur de chaleur, la température de bulbe sec et de bulbe humide de l’air est inférieure par rapport à l’air extérieur. La deuxième « étape de refroidissement » adiabatique refroidit encore plus l’air à l’aide des coussinets humides (média Oxyvap®). Ce refroidissement en deux étapes permet d’amener l’air à une température nettement plus basse, tandis que l’augmentation de la teneur en humidité est significativement plus faible. Le système IntrCooll d’Oxycom utilise un refroidissement adiabatique à deux étages.

Refroidissement adiabatique à deux étages

 

Avantages d’IntrCooll : Refroidissement adiabatique à deux étages d’Oxycom

  • Alternative écologique, garante d’une réduction de 90 % de la consommation d’énergie
  • Refroidit jusqu’à 7°C plus en profondeur par rapport à des systèmes adiabatiques directs
  • Apporte jusqu’à 60% d’humidité en moins dans l’air d’alimentation en comparaison avec des systèmes directs
  • Réduction de la consommation d’eau jusqu’à 30 % par rapport à des systèmes adiabatiques directs
Plus d'informations concernant IntrCooll

Avantages Refroidissement adiabatique

Challenges & Opportunities mock up

Défis et opportunités pour un contrôle climatique durable

Découvrez comment créer un climat durable et confortable au sein de votre installation de production. Téléchargez gratuitement notre livre blanc :

Retour à la vue d’ensemble :

Refroidissement adiabatique