Coût du refroidissement adiabatique

Contrôle climatique durable et à un prix abordable grâce au refroidissement adiabatique à deux étages

Le coût du refroidissement adiabatique dépend du type de système d’évaporation utilisé et de la quantité de refroidissement et de ventilation nécessaire. Certains systèmes requièrent plus d’électricité et d’eau que d’autres. D’autre part, les locaux ou bâtiments plus grands doivent parfois être dotés de plusieurs installations pour un refroidissement et une ventilation optimaux. Néanmoins, vous trouverez ci-dessous que le refroidissement adiabatique à deux étages est une solution durable et disponible à un prix abordable, permettant de créer un climat de travail confortable et sain.


Le refroidissement adiabatique est-il efficace sur le plan énergétique ?

En bref, la réponse est : oui, le refroidissement adiabatique est très efficace sur le plan énergétique. Dans le cas du refroidissement par évaporation, l’eau, le réfrigérant le plus puissant au monde, est utilisée pour refroidir l’air. Pour les systèmes de refroidissement adiabatique à deux étages d’Oxycom, il en résulte que 95 % de la puissance frigorifique de l’IntrCooll est fournie par le processus naturel d’évaporation de l’eau. L’énergie nécessaire à l’évaporation de l’eau est extraite de l’air sous forme de chaleur. Le ventilateur motorisé, qui régule le processus d’évaporation, a besoin de 1 kWh d’électricité et fournit jusqu’à 40 kWh de puissance frigorifique. De ce fait, le système IntrCool consomme jusqu’à 90 % d’énergie en moins par rapport à des systèmes de climatisation traditionnels et assure une ventilation gratuite.

En outre, les jours de grande chaleur, l’efficacité frigorifique du système IntrCool augmente, ce qui s’explique par le fait qu’à des températures plus élevées, l’air est plus humide. Le système peut donc évaporer une plus grande quantité d’eau. Sans augmenter la consommation d’énergie, il est possible d’évaporer davantage d’eau, ce qui permet de renforcer la puissance frigorifique.

Coût  refroidissement adiabatique

Le graphique montre un exemple des énormes différences entre les coûts de l’énergie et de l’eau d’un système IntrCooll et ceux d’un système de climatisation classique.


Coûts d’exploitation du refroidissement adiabatique

Le refroidissement adiabatique se compose de deux éléments qui couvrent les coûts de d’exploitation : la consommation d’électricité et d’eau. La quantité d’électricité et d’eau nécessaire pour refroidir et ventiler dépend du type de système de refroidissement adiabatique utilisé.

Comme décrit ci-dessus, le ventilateur qui régule le processus d’évaporation au sein du système IntrCool a besoin de 1 kWh d’électricité pour fournir environ 40 kWh de puissance frigorifique et de ventilation libre. En revanche, un climatiseur traditionnel ,ne fournit qu’environ 3 kW de puissance frigorifique pour 1 kWh d’électricité, et ce même sans ventilation.

En termes de consommation d’eau, le système IntrCool n’a besoin que de 1 m³ d’eau par heure pour une capacité frigorifique de 695 kW. En comparaison avec le refroidissement adiabatique direct, le système IntrCooll utilise jusqu’à 30 % d’eau en moins.

Kor LinkedIn foto

Conseils gratuits d’un spécialiste expérimenté en refroidissement adiabatique

Vous êtes actuellement confronté au défi qui consiste à créer un climat confortable, sain et productif dans votre installation de production ? Nous serons ravis de vous aider.

Retour à la vue d’ensemble :

Refroidissement adiabatique