Magna adiabatic cooling

Autriche

Magna

Magna améliore la qualité du lieu de travail grâce à un système de refroidissement respectueux de l’environnement

Magna Energy Storage Systems GesmbH développe et produit des systèmes complets de réservoirs pour voitures particulières. Durant la production de systèmes de réservoirs en plastique, la température des halls peut atteindre 35°C, ce qui entraîne une charge importante pour les employés. Notre système de refroidissement innovant a permis d’améliorer la qualité du lieu de travail d’une manière très écologique, durable et économique.

Sinabelkirchen, Autriche. Magna Energy Storage Systems fabrique des fûts-citernes et des systèmes de réservoirs de pointe. L’assortiment de produits varie de réservoirs en acier et en acier inoxydable pour véhicules hybrides à des réservoirs de carburant GNC fabriqués à base de fibres composites et à des réservoirs en plastique thermoformé. Lors de la production, les feuilles thermoplastiques sont chauffées à plus de 200°C et sont formées par emboutissage sous vide. Plusieurs machines dégagent une chaleur résiduelle élevée, chauffant le hall jusqu’à 35 °C. L’objectif était de refroidir le hall et de rendre le lieu de travail des employés de production aussi confortable que possible. Dans un même temps, l’entreprise était confrontée au problème suivant : le refroidissement de l’ensemble du hall à l’aide d’une climatisation conventionnelle n’était pas rentable et engendrait des coûts énergétiques et des émissions de CO2 particulièrement élevés.


Refroidissement par zone au lieu du refroidissement du hall entier

Manuel Lackner (Health, Safety & Environment) et Stefan Filzmoser (membre du personnel de sécurité sont ravis de l’amélioration des conditions de travail.Dans le but de créer un climat intérieur confortable, Magna a pris conscience de notre nouveau système de refroidissement durable, l’IntrCooll. Dans le cadre de ce projet, nous nous sommes basés sur un refroidissement ciblé par postes de travail au lieu du refroidissement du hall dans son intégralité. En utilisant plusieurs zones de refroidissement d’une longueur totale de 72 m et d’une largeur allant jusqu’à 5 m, les postes de travail des employés bénéficient d’un agréable air frais.


Refroidissement respectueux de l’environnement par refroidissement adiabatique

Une des quatre unités de refroidissement du fabricant OXYCOM, permettant d’introduire 14.000m³/h d’air frais refroidi dans le hallAu lieu d’un système de refroidissement à compression conventionnel d’une puissance frigorifique de 420kW, notre technologie innovante de refroidissement adiabatique à deux étages, particulièrement respectueuse de l’environnement, a été utilisée. Quatre modules de 14.000 m³/h chacun assurent un climat agréable grâce à un refroidissement actif de l’air frais à l’aide de notre technologie particulièrement durable et efficace. Bien que le système soit basé sur le processus naturel et particulièrement efficace de l’évaporation d’eau, l’unité IntrCooll n’est pas un refroidisseur conventionnel à évaporation directe.

Le refroidissement se fait avec la seule puissance de l’eau grâce à notre système breveté de refroidissement adiabatique direct et indirect à deux étages. Même à une température extérieure élevée de 34 °C, il a été démontré fin juillet 2020 qu’un apport d'air agréablement frais de 22 °C avait été atteint. Aucun autre système durable comparable sur le marché n’est en mesure d’atteindre de pareilles performances. Comme seule de l’eau courante est nécessaire comme frigorigène, les substances nuisibles au climat sont réduites de 100 %.

La pièce maîtresse du système de refroidissement adiabatique à deux étages est l’Oxyvap® breveté. C'est l’une des composants essentiels qui contribue au résultat. L’Oxyvap® est fabriqué à partir d’ailettes en aluminium de qualité industrielle et se caractérise surtout par son revêtement antibactérien permanent aux ions d’argent, qui, conjointement au certificat d’hygiène VDI 6022, garantit des résultats idéaux dans les secteurs de l’hygiène et de la sécurité.


Différences avec des systèmes de refroidissement adiabatique direct à un étage :

Par rapport au refroidissement adiabatique direct à un étage, on obtient une augmentation considérable des performances, car des températures d’insufflation inférieures de 5 à 7 °C sont possibles. De plus, le confort s’en trouve nettement amélioré car jusqu’à 60 % moins d’humidité en moins est introduite dans le local, ce qui crée un climat intérieur confortable qui reste conforme à la norme ASHRAE.

Dans de nombreuses zones de refroidissement, de l’air frais agréable est introduit par le flexible d’air en textile au niveau des planchersL’air frais refroidi est amené dans les zones de refroidissement par différents conduits d’air textiles qui, grâce à des perforations au laser, sont adaptés individuellement aux exigences du hall et du lieu de travail. Il en résulte une distribution d’air uniforme et agréable. Pour un confort optimal, la température de l’air d’alimentation est limitée vers le bas par l’ajout d’air de reconduction, ce qui permet un refroidissement contrôlé toute l’année durant, même en hiver.


Qu’en pensent les employés de Magna ?

Michael Krammer, General Manager MAGNA ENERGY STORAGE SYSTEMSMichael Krammer, directeur général de Magna Energy Storage Systems

« L’investissement dans un système de refroidissement de halls peu énergivore soutient la stratégie climatique et énergétique et, surtout, les températures plus basses sur le lieu de travail assurent un lieu de travail sain et agréable pour nos employés », déclare le directeur général Michael Krammer.

 

Gerhard Walcher, Projektleiter MAGNA ENERGY STORAGE SYSTEMSGerhard Walcher, chef de projet, Magna Energy Storage Systems

« Nous avons choisi le partenaire d’Oxycom, Infranorm, parce qu’il était le seul à offrir des systèmes adiabatiques à deux étages et qu’il offrait la meilleure solution en termes d’efficacité, de puissance frigorifique et de rapport qualité-prix. La gestion et l’avancement du projet se sont avérés très positifs. Les employés d’Infranorm sont des professionnels de la construction d’installations. Ils connaissent parfaitement l’industrie », dixit le chef de projet Gerhard Walcher.

 

Manuel Lackner, HSE Mitarbeiter MAGNA ENERGY STORAGE SYSTEMSManuel Lackner, responsable SSE de Magna Energy Storage Systems

« La qualité de l’air intérieur et le climat intérieur se sont considérablement améliorés. L’effet de refroidissement est clairement ressenti par les employés, ce qui a également eu un effet très positif sur leur motivation », explique Manuel Lackner, employé SSE. « Avant l’installation de la machine, un employé avait signalé que sa gorge était sèche et le grattait, à cause de l’air déshydraté à côté de la thermoformeuse. Depuis que le système de refroidissement à air frais est en service, son état s’est considérablement amélioré ou ce problème n’est plus du tout à l’ordre du jour. »

 

Stefan Filzmoser, Sicherheitsfachkraft MAGNA ENERGY STORAGE SYSTEMS Stefan Filzmoser, spécialiste de la sécurité de Magna Energy Storage Systems

« Surtout pendant les mois d’été torrides, lorsque le besoin de refroidissement se faisait le plus sentir, nous avons reçu un retour très positif de nos collègues. Le système fonctionne très bien », dit Stefan Filzmoser, spécialiste de la sécurité chez Magna, en ajoutant : « La distribution de l’air fonctionne directement sous l’installation et également jusqu’à 5 mètres à côté de celle-ci. Selon moi, il s’agit là d’un résultat remarquable en ce qui concerne la taille du système, la longueur des conduits et la taille du hall. Dans un même temps, un flux d’air frais et confortable est obtenu sans courants d’air gênants. »

 

Markus Binder, Energy Manager Europe von MAGNA InternationalMarkus Binder, Energy Manager Europe chez Magna International

« En protégeant nos employés des températures très élevées dans les halls d’une manière très durable et économe en énergie, la technique de refroidissement adiabatique à deux étages est très attrayante pour Magna », ajoute Markus Binder, Energy Manager Europe chez Magna International, confirmant également les bons résultats.


Améliorations qualitatives et quantitatives

Les postes de travail des employés sont alimentés en air frais refroidi respectueux de l’environnement tout au long de l’année. 73% des coûts énergétiques, 73% du CO2 et 100% des frigorigènes nocifs pour le climat sont économisés grâce aux unités de refroidissement adiabatique à deux étages toute l’année durant. La qualité de l’air s’est également considérablement améliorée grâce au système de refroidissement à air frais d’une capacité de 56.000 m³/h. Selon le Dutch Green Building Council (DGBC), les unités de refroidissement IntrCooll utilisées sont d’ores et déjà Paris Proof. Elles satisfont déjà aux critères de la Convention des Nations Unies sur les changements climatiques pour l’année 2050.

La mise en œuvre du système permet d’économiser 124 tonnes de CO2 par an par rapport à une solution conventionnelle.


En bref

Benefits compared to conventional air conditioning:

  • économie de 73 % sur le plan des coûts énergétiques
  • économie de 73 % sur le plan des émissions de CO2
  • économie de 124 tonnes d’émissions de CO2 par an
  • économie de 71 % des coûts d’exploitation
  • élimination à 100 % des frigorigènes nocifs pour le climat
  • utilise le frigorigène naturel qu’est l’eau
  • hygiène sûre grâce au certificat VDI 6022
  • température de l’air d’alimentation réglable et utilisation toute l’année
  • atteint des températures comparables à celles d’une climatisation conventionnelle
  • crée un climat intérieur confortable
  • refroidissement de l’air frais au lieu de reconduction d’air
En savoir plus sur IntrCooll

Retour à la vue d’ensemble :

Références

Partagez vos défis en matière de refroidissement avec nous.

Consultez-nous pour découvrir les possibilités et avantages de notre refroidissement adiabatique pour votre entreprise.

 
Barry Leuverman
Barry Leuverman
International sales manager

En quoi pouvons-nous vous être utiles ?